You are currently viewing Éolien : Zoom sur l’autoconsommation

Éolien : Zoom sur l’autoconsommation

Dans cet article Takagreen revient sur la deuxième source d’énergie renouvelable la plus utilisée en France : l’éolien

  1. Comment fonctionne une éolienne ? 

Une éolienne utilise la force du vent pour produire de l’énergie. Le vent fait tourner les pâles reliées à un générateur qui transforme l’énergie mécanique en énergie électrique. Ainsi l’éolienne produit une électricité locale et verte.

En France, la production d’électricité grâce aux éoliennes est en plein essor. Les éoliennes présentent en effet de nombreux avantages :

▶ Aucune émissions de gaz à effet de serre durant son utilisation 

▶ Utilisation d’une source d’énergie naturelle et inépuisable : le vent

▶ Réduction de notre dépendance énergétique 

▶ Démantelées et recyclées en fin d’exploitation (peu de déchet en fin de vie)

Cependant l’énergie éolienne présente aussi quelques points faibles :

▶ C’est une énergie intermittente – les éoliennes fonctionnent 75 à 95% du temps : si le vent ne souffle pas ou est faible ou trop fort, elle ne tourne pas. 

▶ Les éoliennes sont à l’origine, pour certains, de pollution visuelle et sonore

2. Les différents types d’éoliennes :

Il existe différents types d’éoliennes :

  • Les éoliennes à axe horizontal sont les plus répandues et adaptées aux parcs éoliens : les pâles tournent autour d’un mat qui se situe horizontalement par rapport au sol. Les vents sont captés de face et de dos.
  • Les éoliennes à axe vertical : les pâles tournent autour d’une tige positionnée de manière verticale- ces éoliennes sont moins encombrantes et plus silencieuses donc mieux adaptées au milieu urbain. Si elles sont insensibles aux changements de direction du vent et peuvent démarrer par vent faible, leur rendement est plus faible que celui des éoliennes horizontales.

3. Produire sa propre énergie ? Zoom sur l’autoconsommation

L’autoconsommation c’est consommer l’énergie que l’on produit en utilisant le vent, le soleil, la chaleur…Cela permet de couvrir une partie ou l’ensemble de ses besoins en électricité. Pour compléter sa consommation on a recours au réseau électrique traditionnel ou on utilise le mix énergétique qui permet de combiner les énergies solaires et éoliennes par exemple.

L’autoconsommation peut être individuelle ou collective lorsque qu’il y a plusieurs producteurs et consommateurs regroupés au sein d’une entité juridique.Une éolienne peut donc être installée pour augmenter la part d’énergies renouvelables dans sa consommation énergétiques. Bénéfice en tant qu’auto-consommateur : réduire sa facture d’électricité.

Cette pratique se développe et est amenée à se développer, dans la mesure où le coût de production et d’installation des énergies renouvelables diminue et que le coût de l’électricité augmente.

Takagreen a sélectionné des entreprises françaises qui conçoivent de manière responsable des systèmes éoliens en autoconsommation :

  • Eoliennes verticales
  • EoLie : Conçoit des éolienne de façon responsables permettant de réduire la consommation énergétique en ayant recours à l’autoconsommation
  • Inergys : Gamme d’éoliennes urbaines innovantes pour produire de l’électricité renouvelable utilisable en autoconsommation– L’entreprise travaille avec des fournisseurs locaux et utilise des énergies renouvelables
  • ETaranis : Conçoit l’éolienne Alae, compacte et légère, faite de matériaux recyclés. Une éolienne simple pour produire sa propre électricité. C’est une innovation 100% française
  • Unéole : Start up Lilloise qui fabrique une éolienne compacte, adaptée au milieu urbain, qui peut être installée sur tout bâtiment muni d’un toit plat.
  • Eoliennes horizontales
  • Diwatt : Fabrication, installation et maintenance d’éoliennes horizontales

Ressources :

https://www.les-energies-renouvelables.eu/

https://www.ecologie.gouv.fr/energies-renouvelables