[Journée mondiale de l’environnement] - blog.takagreen
634
post-template-default,single,single-post,postid-634,single-format-standard,bridge-core-2.7.0,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-25.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-102

[Journée mondiale de l’environnement]

Ce samedi 5 juin 2021 aura lieu la journée mondiale de l’environnement. Inaugurée pour la première fois en 1972 lors de l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur l’environnement de Stockholm, cette journée a pour objectif de mettre en place différentes actions écologiques positives à l’échelle mondiale, dans le but d’attirer l’attention du public et les sensibiliser sur les enjeux environnementaux.

A l’occasion de cette journée, Takagreen vous dévoile 5 faits que vous ne saviez probablement pas.

– Fait n°1 / Déforestation

4,7 millions d’hectares : c’est le nombre de forêts qui disparaissent chaque année… une superficie plus grande que le Danemark !

– Fait n°2 / Traitement de l’eau

Près de 80 % des eaux usées dans le monde sont rejetées sans avoir été traitées.

– Fait n°3 / Zones humides et drainage

Drainées à des fins agricoles, les zones humides ont perdu environ 87 % de leur surface mondiale au cours des 300 dernières années.

– Fait n°4 / Protection des tourbières

Présentes dans plus de 180 pays, les tourbières sont des écosystèmes essentiels dotés de puissantes propriétés écologiques. Bien qu’ils ne couvrent que 3 % des surfaces terrestres, les écosystèmes tourbeux stockent près de 30 % du carbone du sol à l’échelle mondiale.

– Fait n°5/ Pollution atmosphérique

9 personnes/10. C’est le nombre de personnes qui respirent un air pollué à travers le monde, ce qui nuit à la santé et réduit la durée de vie de ces personnes. Chaque année, environ 7 millions de personnes meurent de maladies et d’infections liées à la pollution atmosphérique, soit plus de cinq fois le nombre de personnes qui périssent dans des accidents de la route.

Sources : UNICEF, Organisation mondiale de la Santé (OMS), UNESCO et Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO).

Pour plus d’informations n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site des Nations Unies : https://www.un.org/fr/observances/environment-day