blog.takagreen - Retrofit : Transformer sa voiture thermique en électrique !
302
post-template-default,single,single-post,postid-302,single-format-standard,bridge-core-2.7.0,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-25.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-102

Retrofit : pourquoi et comment changer sa voiture thermique en électrique ?

Élément majeur de la transition écologique, la voiture électrique est en plein essor.  Face à cette montée en puissance, la ministère a mis en place une nouvelle réglementation. En effet, depuis le 03 Avril 2020, il est désormais possible de transformer son véhicule thermique actuel en voiture électrique. Comment s’appelle cette pratique ? En quoi consiste-t-elle ? Takagreen répond à toutes vos questions !

Qu’est-ce que le retrofit ?

« Rétrofit » : c’est le nom de cette pratique mécanique durant laquelle le moteur thermique et le réservoir sont retirés et remplacés par une batterie fournissant de l’électricité. Véritable technique de recyclage, le rétrofit permet de donner une nouvelle vie à un véhicule qui était destiné à ne plus servir. Prix du carburant, nombres de kilomètres, pollution : de plus en plus de facteurs poussent les conducteurs à délaisser le thermique pour l’électrique. Le rétrofit apparait alors comme la solution écologique et économique idéale. 

Pourtant, cette transformation n’est autorisée que pour certains types de véhicules : les véhicules thermiques immatriculés depuis plus de 5 ans (voitures, bus, cars camionnettes et véhicules utilitaires) ainsi que les véhicules 2 / 3 roues immatriculés depuis 3 ans.

Transition-One convertit votre voiture thermique en voiture électrique

4 heures et 8 000 euros, c’est ce qu’il faut compter pour réaliser un rétrofit selon l’association AIRe (Acteurs de l’Industrie du Retrofit Electrique). Cependant, des aides gouvernementales allant de 3 000 à 5 000 euros vont prochainement voir le jour afin de financer cette nouvelle pratique. 
Transition-One, membre fondateur de l’association AIRe, a créé l’un des premiers prototype de voiture thermique devenue électrique. 

Une fois le changement de moteur effectué, le véhicule possède les mêmes caractéristiques qu’une voiture électrique traditionnelle, tout en conservant son apparence extérieure. 
Pour permettre aux utilisateurs de préserver leurs habitudes, les voitures converties par Transition One gardent donc leur boite de vitesses d’origine. Enfin, l’autonomie d’une voiture rétrofusée est de 100km, ce qui lui procure le statut de véhicule citadin, destiné à de courtes distances. 

À l’instar de l’Allemagne et de la Belgique, cette démarche durable est dorénavant légale en France. 
Transition-One estime aujourd’hui à 2000 le nombre de rétrofitages en 2020. Economique et écologique, l’ambition des associations est donc de permettre aux utilisateurs de passer à la mobilité durable sans réinvestir dans un nouveau véhicule.

Visiter le site Transition-One

Lire le décret officiel